Inscrire le nom de famille seulement.

La Seigneurie | Coopérative funéraire

/418-663-4735

Archives

Inscrire le nom de famille seulement.

Avis de décès
Jean-Jacques Roy

1939-2021


À son domicile, le 22 janvier 2021, à l'âge de 81 ans, est décédé monsieur Jean-Jacques Roy, époux de dame Paola Jofre. Né à St-Gervais, le 17 mars 1939, il était le fils de feu dame Blanche Dion et de feu monsieur Eugène Roy. Il demeurait à Québec.
 
Tout en respectant les consignes du jour de la santé publique sur la Covid-19, une cérémonie d’au revoir sera célébrée dans l’intimité avec la famille immédiate le vendredi 5 février 2021 à 11 h. Il vous sera possible de la visionner en direct ou en reprise via https://funeraweb.tv/fr/diffusions/23546. La webdiffusion sera accessible pour tous, sans mot de passe.
 

Outre son épouse Paola, monsieur Roy laisse dans le deuil ses enfants : Grace Valdebenito Roy (Stéphan Lepage), Jean Pierre Roy Valdebenito (Solène Tanguay), Simon Roy Jofre; ses petits-enfants : Samuel-Olivier Roy Lopez, Elfée Beauchesne (Dalian Ferland-Paquette), Miguel Roy, Luce Dorion Roy; ses beaux-petits-enfants : Sabrina Lepage, Gabrielle Lepage, Gaël Tanguay-Pelletier, Malou Tanguay-Pelletier; sa grande amie et mère de ses deux enfants Cecilia Valdebenito (Pierre Mouterde) et Panache (feu Pituco); ses frères, sœurs, beaux-frères et belles-sœurs : René (Louise Turgeon), Pierre (Aline Brisson), Colombe (feu André Drolet), André (Nicole Hamel); ses beaux-parents Jofre et Filgueria : Juan Jofre et Gladis Filgueira; son ex-belle-mère Carmen Navarro (feu Juan Valdebenito); ses belles-soeurs et beaux-frères de la famille Jofre et de la famille Valdebenito : Sandra Jofre (Ricardo Vergara), Juan Jofre (Jessica Pacheco), Juan Americo Valdebenito, Sandra Valdebenito, Elisabeth Valdebenito, Rolando Valdebenito ainsi que plusieurs neveux, nièces, cousins, cousines, camarades de lutte et ami(e)s. Il était également le frère de : Julienne Roy (Lucien Bergeron), Gilberte Roy (Laval Boutin), Médard Roy (Cécile Turgeon), Clémence Roy (Pierre Boutin), Lorraine Roy (Pat Grégoire), Lise Roy (Réginald Côté) tous décédés.

 

Publié le 27 janvier 2021


Diffusion à l'intérieur du site

Allez en mode paysage sur votre
cellulaire pour laisser un message
de condoléances.

Messages de condoléances pour le décès de : Jean-Jacques Roy 1939-2021



MESSAGES DE CONDOLÉANCES


De :   Date : 27 Janvier 2021    Courriel :
Sincères condoléances à tous les membres de la famille. Nous espérons que les souvenirs heureux que vous ayez de Jean-Jacques Roy, puissent vous aider à traverser cette épreuve. Nous avons préparé ce site pour vous aider à les partager. Stéphane Plourde, conseiller, et toute l'équipe de La Seigneurie Coopérative Funéraire.

De : Diane Lavoie   Date : 27 Janvier 2021    Courriel :
Mes plus sincères condoléances à toute la famille. Mes pensées sont avec vous en ce temps de chagrin.

De : Cécile Gaudreault   Date : 27 Janvier 2021    Courriel :
Avec le virus du Covid19 nous sommes éloignés physiquement mais pas dans nos coeurs. Nous pensons à vous et partageons votre peine. Affectueusement.

De : Simon-Pierre Beaudet   Date : 27 Janvier 2021    Courriel :
Grace, Jean-Pierre, mes amis très chers, j'ai vu l'expression de votre chagrin, que je partage, qui n'avait l'égal que les souvenirs heureux qui vous attachaient à votre père. Je vous offre mes sympathies, ainsi qu'à Cecilia, Elfée, Miguel et Luce, et à tous les membres de votre grande famille.

De : Ronald Cameron   Date : 27 Janvier 2021    Courriel :
Mes sympathies à toutes et tous ses proches et aux amis-es qui l'ont connu. Un homme commis pour la justice sociale. Ronald Cameron

De : Lise Dion Dionne   Date : 28 Janvier 2021    Courriel :
Mes plus sincères condoléances à la famille proche et à mes cousins et cousines de la famille Roy.

De : Pauline Pouliot et Rosaire Baillargeon   Date : 28 Janvier 2021    Courriel :
Nos plus sincères condoléances à sa conjointe et aux enfants. Sympathies aux cousins et cousines de la famille Roy

De : Lina Laforce   Date : 29 Janvier 2021    Courriel :
Je garde un excellent souvenir de Jean-Jacques.Un homme souriant,calme,articulé. Ce fut un honneur de le connaître. Une belle pensée pour vous sa Grande Famille.

De : Suzanne Poirier   Date : 29 Janvier 2021    Courriel :
A toute votre famille, à toute la grande communauté d'amis, de camarades, car le cercle est grand, mes plus sincères sympathies. Mes hommages à la vie de Jean-Jacques, il n'a dévié de son âme

De : Daniel G Gana   Date : 29 Janvier 2021    Courriel :
Nuestras mas sinceras y carinosas condolencias a toda la familia de Jaime; Lo recordamos con carino y gratitud por todo lo que nos enseno y apoyo en nuestra juventud. Afectuoamente, Carmen y Daniel

De : Yvette et Jean Marie Dion   Date : 29 Janvier 2021    Courriel :
Mous avons su pour le décès de Jacques.nos condoléance à toute la famille.Nous allons essayé de vous suivre sur internet..Yvette et Jean Marie

De : Maggi Quintana   Date : 29 Janvier 2021    Courriel :
Mis cariñosas condolencias a toda la familia de Jaime. Me despido de mi querido amigo quien fue mi consejero y me ayudo a enfrentar mi vida con valor.Con mucho cariño Maggi

De : Simon Roy   Date : 30 Janvier 2021    Courriel :
Ma tante Marie-Thérèse Roy s'unit à moi pour transmettre à toute la famille nos sincères condoléances et souligner la mémoire du cousin Jean-Jacques. Je serai toujours impressionné par l'héritage de Nicolas Roy, marié en première noce à Marguerite Audet (ma lignée) et en seconde noce à Flavie Fradet (la lignée de Jean-Jacques), développé dans le rang du Bras de Saint-Gervais entre 1830 et 1970. Simon Roy---Nordet du Bras---Saint-Gervais

De : Serge Roy   Date : 1 Février 2021    Courriel :
Bien que je n'aie pas eu l'occasion de côtoyer Jean-Jacques très souvent, je garde un excellent souvenir de cet homme engagé pour changer la société ici et ailleurs. Mes plus sincères sympathies à toutes et tous les membres de la famille. Serge

De : Pierre Mouterde   Date : 2 Février 2021    Courriel :
Il y en a… dont le destin a consisté à traverser contrées et époques aux antipodes les unes des autres, et qui pourtant ont su garder le même cap, le même engagement : celui de la lutte collective pour l’émancipation sociale et politique. Et telle pourrait bien avoir été la vie de Jean-Jacques Roy, celui qu’on appelait « Jaime » et qui vient de s’éteindre à Québec, à l’âge de 81 ans, d’une fibrose pulmonaire. Ce cap et cet engagement, ils se sont peu à peu constitués en lui en devenant un indéfectible impératif de vie, lorsqu’il est parti pour le Chili comme missionnaire oblat, alors qu’il n’était encore qu’un tout jeune québécois originaire du comté rural de Bellechasse. Emporté par l’élan naissant de la Révolution tranquille québécoise et très proche au Chili du regroupement des "80 pour le socialisme" comme de la théologie de la libération, il s’est ainsi impliqué corps et âme à Santiago dans l’animation de "La Casa de la Juventud", une maison de jeunes issus des quartiers populaires, puis dans un Centre d’anthropologie médico-social visant à promouvoir une nouvelle manière de concevoir la santé publique et populaire. Et c’est ce qui, dans le contexte d’ébullition sociale de l’Unité populaire de Salvador Allende, l’a conduit à quitter la prêtrise et à s’engager pratiquement, comme militant parmi tant d’autres, dans ce processus en marche de libération et de transformation sociale et égalitaire. Mais, dans le sillage du coup d’État militaire du général Pinochet ayant brutalement et cruellement mis fin à cette expérience révolutionnaire, il s’est vu condamner, avec sa compagne chilienne Cecilia et une première petite fille Grace née au Chili en 1972, à rester au Québec (il était recherché par les militaires !), et de loin à aider à organiser la résistance. C’est ainsi qu’il sera à cette époque de toutes les initiatives de solidarité et qu’il participera à la création du bureau politique des prisonniers chiliens, organisme qui autour du MIR tentait de soutenir tous les efforts menés depuis le Chili pour résister aux exactions des militaires. Devenu en 1974, professeur de philosophie au collège de Limoilou de Québec — à l’époque, véritable laboratoire social et politique alternatif —, il n’aura de cesse de participer activement à la vie syndicale, pédagogique et sociale de ce collège. Aidant, avec d’autres et sa compagne à y mettre sur pied une garderie (où se retrouvera son deuxième enfant, Jean-Pierre, né au Québec en 1975), poussant le syndicat à être plus sensible aux problématiques politiques et internationales, travaillant à l’élaboration d’une pédagogie active influencée des principes de Paolo Freire, tout en s’impliquant personnellement dès 1978 dans les organisations trotskystes du Groupe marxiste révolutionnaire puis de la Ligue Ouvrière Révolutionnaire et de la Gauche Socialiste ; engagement politique qu’il poursuivra en 1995 dans le Parti de la Démocratie Socialiste, puis après sa retraite du collège, à l’Union des Forces Progressistes en 2003 et à Québec Solidaire en 2006. En 1980 cependant, avec sa compagne Cecilia et leurs 2 enfants, il retournera au Chili en pleine période de répression dictatoriale, et oeuvra avec la commission de santé mentale du CESPO pour continuer le travail commencé au Centre d’anthropologie médico-légal. Mais faute de travail durable et de ressources adéquates, et dans un contexte économique et sécuritaire extrêmement précaire, il choisira 1 ans et demi plus tard de revenir en 1981 avec toute sa famille à Québec. Juste une année avant la grande de grève de l’éducation de 1982-1983 au Québec dans laquelle il n’hésitera pas à s’impliquer à nouveau sans compter. N’ayant jamais cessé depuis de participer et de réfléchir à tous les grands débats qui ont parcouru la gauche latino-américaine, comme québécoise, très proche de la 4e Internationale, il a toujours cherché à combiner leçons de l’histoire comme recours aux textes philosophiques fondateurs (notamment ceux de Lukacs, Marx et d’Engels !) ainsi qu’attention au nouveau, aux luttes surgissant de l’actualité, particulièrement celles qui se donnaient en Amérique latine, qu’ils suivaient très attentivement et qui lui donnaient tant d’espoirs. Ses nombreux voyages au Chili (depuis la fin de la dictature) et en Amérique latine, tout comme la fondation d’une nouvelle famille avec Paola et leur fils Simon à partir des années 2000 n’ont jamais cessé — bien au contraire- d’alimenter son regard critique sur le monde, sur les rapports nord-sud et l’implacable nécessité de changements sociaux et politiques de fond ; son sens de l’histoire, en particulier de celle du Québec, et son appréhension du passage du temps apportant encore plus de profondeur à tout ce qu’il pouvait dire ou écrire (notamment à Presse-toi à gauche) Encore tout récemment, alors qu’il était alité et qu’il ne lui restait plus que quelques jours à vivre, et que je lui demandais ce qu’il lui plairait que je puisse lui lire, c’étaient les pages d’un livre de Michaël Löwy sur l’écosocialisme qui avaient retenu son attention et suscité — au milieu des difficultés grandissantes qu’il avait à respirer et trouver son souffle — le plus de réactions et de remarques vives. Lui qui, au milieu de cette page de vie parfois si forte et tourmentée, était devenu et resté pour moi un véritable camarade et ami. Et sans doute est-ce ce que je garde de lui : cet indéfectible engagement, et avec lui ce regard — à la fois noble et détaché — qu’il aimait porter sur tout ce qui hantait le vaste monde qu’il avait traversé. N’avait-il pas maintenu le cap jusqu’au bout ? Pierre Mouterde Québec, le 27 janvier 2021

De : Nathalie Gravel   Date : 3 Février 2021    Courriel :
Mes sincères condoléances à Paula, Simon et toute la famille de Jean-Jaques. Je suis avec vous dans ces moments où l'on perçoit la fragilité de la vie. J'espère que vous trouverez du réconfort dans les messages de solidarité et les hommages rendus à ce grand homme qui nous a quitté. S'il est quelqu'un qui a laissé sa marque dans les coeurs et les têtes de plusieurs personnes et ce, de manière transnationale, c'est bien lui. Il vous accompagnera maintenant toujours, dans tout ce que vous entreprenez et vivez. Je vous embrasse à distance. Prenez soin de vous!

De : Claudette Nicholas et Laurien Baillargeon   Date : 3 Février 2021    Courriel :
Sincere condoléances à sa conjointe et aux enfants. Sympathie aux cousins et cousine de la famille Roy J’ai en ce moment une pensée pour sa sœur Lise décédé accidentellement en début d’année. Elle était ma voisine bien aimée depuis .......tant d’années.

De : Denise Simard, R.S.R.   Date : 3 Février 2021    Courriel :
Bonjour à vous ! Mes plus sincères condoléances à la famille et à mes cousins et cousines de la famille Roy. De tout coeur avec vous. Denise XOXOXOXO

De : Michel Yacoub   Date : 4 Février 2021    Courriel :
Toutes mes condoléances à la famille et aux proches de Jean-Jacques. Je garderai un excellent souvenir des bons moments vécus en sa compagnie.

De : Laurien Baillargeon   Date : 4 Février 2021    Courriel :
Sincères condoléances à Sa conjointe et enfants,sympathie particulière aux cousins et cousineColombe Je serai virtuellement avec vous aux funérailles .

De : Boucher, Nicole   Date : 4 Février 2021    Courriel :
André, Nicolas et Nicole, nous vous offrons nos plus sincères condoléances à toute la belle grande famille de Jean-Jacques, à ses multiples amis- amies. Tu as été pour moi, ton amie Nicole, une personne importante. On a partagé tellement de bons moments. Tu as été un modèle de père pour mon fils Nicolas. C'est difficile pour nous trois de ne pas pouvoir être à Québec présentement pour être auprès de ta famille pour les aider à panser leur peine. Tu resteras dans nos coeurs et nos pensées pour toute notre vie. Aurevoir Jean-Jacques.

De : Emilia Castro   Date : 5 Février 2021    Courriel :
Mes sincères condoléances à vous qui étiez si proche de Jean-Jacques. Il vous a aimé et aimé aussi d'innombrables personnes du Chili, de Québec et d'ailleurs. Nous garderons un impérissable souvenir de lui, une présence au fond des cœurs.

De : Fernande et Joachim Dion   Date : 5 Février 2021    Courriel :
Nos plus Sincèrs Condoléances à la famille Roy



SAISIR VOTRE MESSAGE DE CONDOLÉANCES


Votre nom :

Votre courriel (Si désiré) :

Message








Le respect avant tout !

2450, avenue Saint-Clément,
Québec, QC. G1E 1E8

Téléphone : 418-663-4735
Télécopieur : 418-663-2328
info@cooperative-funeraire.com