La Seigneurie | Coopérative funéraire
Oscar Savary

1918 - 2022


À Québec, le 16 février 2022, à l’âge de 103 ans, est décédé l’abbé Oscar SAVARY, prêtre du diocèse de Québec. Il était le fils de feu Lumina Lefrançois et de feu Albert Savary.
 
Les funérailles auront lieu à la chapelle du Monastère des Sœurs Augustines (Hôpital Général), 260, boulevard Langelier, à Québec, le samedi 21 mai 2022 à 13h30, sous la direction de
 
La Seigneurie Coopérative Funéraire
2450, av. St-Clément,
Québec G1E 1E8
 
 
Originaire de Saint-Raymond-de-Portneuf, il est ordonné prêtre par le cardinal Jean-Marie-Rodrigue Villeneuve le 15 juin 1946.
 
Il débute alors son ministère sacerdotal comme aumônier auprès des Sœurs de la Charité de Québec à la Maison Notre-Dame-de-L’Assomption à Saint-Romuald. De 1952 à 1955, il est professeur à l’École Apostolique Notre-Dame de Lévis. Puis, en 1956, après une courte mission sur l’Équipe volante du diocèse de Québec, il devient aumônier à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus de Québec jusqu’en 1966. En 1966-1967, il exerce comme aumônier à l’Hôpital de Beauceville. À la suite, en 1967, il est nommé aumônier à l’Hôpital de l’Hôtel-Dieu de Lévis de même qu’aumônier auprès des Sœurs Augustines de Lévis, et ce, jusqu’en 1997. Au moment de sa retraite en 1997, à la demande des Sœurs Augustines de Lévis, il travaille à la création et à l’entretien d’un système informatique en comptabilité pour les religieuses, les infirmières et les employé.e.s. De 1997 à 2005, c’est à la Fédération des Sœurs Augustines à Sillery qu’il exerce les mêmes responsabilités. Il en est de même à son arrivée au Presbytère du Monastère des Sœurs Augustines de l’Hôpital Général de Québec en 2006 jusqu’en 2016, année de sa retraite définitive…
 
Outre ses collègues prêtres, il laisse dans le deuil les Sœurs Augustines de la Miséricorde de Jésus et les Sœurs Dominicaines de la Trinité.
 
Il laisse dans le deuil son neveu Pierre Savary (Dolorès Lepage), ses nièces Charlotte Savary (Peter Bradley) et Marie Provencher, leurs enfants et petits-enfants, ses petits-cousins et petites-cousines.
 
La famille tient à remercier particulièrement tout le personnel du Domaine Saint-Dominique et de l’unité des soins palliatifs de l’Hôpital de l’Hôtel-Dieu de Québec pour leur humanisme, leur bienveillance et leurs bons soins prodigués.